la-parenthese-doree-ilsya-ialys-pour-un-tweet-avec-toi-teresa-medeiros

Titre en français : Pour un tweet avec toi

Titre en anglais : Goodnight tweetheart

Auteur : Teresa Medeiros

Editeur : Milady

Date de publication : novembre 2012

Catégorie : romance contemporaine

Note : 5/5

Auteure d'un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l'angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Twitter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l'un de ses followers, "MarkBaynard" - un professeur d'université en congé sabbatique et twitteur hilarant -, Abigail retrouve l'inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

L'avis d'Ialys

Drôle, émouvant et original, ce livre a tous les ingrédients nécessaires pour vous faire passer un très bon moment. On passe de la légèreté à l’émotion de manière subtile et agréable sans jamais tomber dans le mélo. Rédigé d’une belle plume ce roman moderne est une vraie petite pépite pleine de références littéraires et cinématographiques.

Abbigail et Mark se rencontrent sur twitter, rien que ça, ça vaut déjà le coup de lire ce roman car draguer une personne avec uniquement 140 caractères je dis chapeau ! Elle, romancière en panne d’aspiration se voit ouvrir par son agent littéraire un compte twitter. Lui, professeur de littérature en année sabbatique devient son premier follower. 

De fils en aiguilles, ces deux personnages apprennent à se connaître. Ils se dévoilent, s’amusent et s’encouragent mutuellement dans leur vie respective. Mais cette fiction de départ peut-elle se transformer en quelque chose de plus « réel » ? (Un indice, oui c’est possible et ce pour notre plus grand bonheur !)

Citation

MarkBaynard : Alors marché conclu. (Je prends ton visage dans mes mains et t'embrasse comme Sawyer a embrassé Kate pour la première fois dans Lost)
MarkBaynard : Abby... Tu es toujours là ?

Abby_Donovan : Tu me laisses sans tweets.

Réaction

La-parenthèse-dorée-ilsya-ialys-41

 Source : *