la parenthèse dorée-angela behelle-la société-la gardienne de l'omega-editions la bourdonnaye

Titre : La Gardienne de l'Oméga

Série : La Société Tome 4

Auteur : Angela Behelle

Editeur : La Bourdonnaye 

Date de parution : 15 mai 2013

Catégorie : Romance érotique 

Que signifie la tenue, en pleine nuit, d'une réunion aussi secrète qu'inopinée au domicile de Paul Peyriac ? Qu'est-ce qui justifie surtout le retour précipité de Jacques Duivel à Paris ? Un truc important ? forcément ! Quelque chose de suffisamment grave pour que le Conseil d'administration de la Société au grand complet fasse appel à celle qu'il surnomme « la gardienne de l'Oméga ».

C'est donc en compagnie de cette dernière que vous allez plonger, cette fois, dans l'univers feutré de la mystérieuse organisation. Ses rouages n'auront plus de secrets pour vous, mais il se peut cependant que ce quatrième épisode vous réserve quelques surprises. 

 

L'avis d'Ialys

Les tomes se suivent et ne se ressemblent pas, voici tout le talent d’Angela Behelle. Les ingrédients nécessaires à sa recette magique : une pincée d’intrigue, des personnages attachants, un zeste d’érotisme sans oublier une touche indispensable d’humour.

Chaque livre, a sa propre histoire et ses propres personnages. Mais cerise sur le gâteau, l’auteure distille au fil des tomes des nouvelles de nos anciens héros pour notre plus grand bonheur. Pour les lectrices qui sont tombées sous le charme de notre beau et charismatique Alexis du premier tome, bonne nouvelle il fait son retour, et quel retour ! Chut je ne peux pas en dire plus, disons qu’un petit bouleversement a eu lieu dans sa vie. 

Nous suivons dans ce quatrième volet les aventures de Lou-Anne Mesnil, la gardienne de l’Oméga. Personnage incontournable de la Société, elle vit dans l’ombre et veille à la sécurité de l’organisation. Cette jeune femme rebelle à la personnalité bien affirmée se voit confier une mission de la plus grande importance : découvrir qui a infiltré la société et veiller au respect de l’anonymat de ses membres. Son enquête va l’amener à faire la connaissance d’un certain Liam, artiste au charme ravageur, drôle, doux et « intense », qui compte plus d’une corde à son arc. Entre ces deux-là, l’attirance est immédiate et notre héroïne va se voir contrainte de briser quelque peu sa carapace de dure à cuire. 

Ce qui est intéressant dans ce tome, c’est que l’héroïne est pour une fois du côté de la Société. Nous avions en effet jusque-là  affaire à des femmes qui découvraient cette organisation secrète, Lou connaît quant à elle toutes les ficelles, a un rôle majeur au sein de la Société et une place privilégiée auprès de ses dirigeants. 

L’intrigue, très bien menée, passe clairement au premier plan dans ce tome mais l’auteur n’en n’oublie pas pour autant de l’agrémenter de scènes érotiques toujours aussi sensuelles et aussi bien décrites.  

Un conseil si vous ne connaissez pas encore cette excellente saga, n'attendez plus ! Mais attention on en devient très vite addict.

Pour en savoir plus sur la série, n’hésitez pas à aller visiter le site internet d’Angela Behelle : http://angelabehelle.wordpress.com/

 

Citation

"- Votre nom, je vous prie !
- Liam Lenoir.
 Ma main reste en suspens sur mon clavier d'ordinateur.
 - J'habite chez ma mère, au 38, allée Verdi à Neuilly sur Seine, je suis musicien et mon pénis mesure très exactement dix-huit centimètres lorsqu'il est motivé et bien entretenu, continue-t-il sur un ton détaché.
 Mon sang file à toute vitesse dans mes veines et la colère m'envahit.
 - Pourquoi ne me l'avez-vous pas dit immédiatement ? je proteste vertement.
- Je ne tenais pas à ce que la taille de mon sexe vous effraie.
- Je ne parlais pas de ça et vous le savez !
- Je peux tout aussi bien vous reprocher de ne pas être physionomiste, ma photo trône en évidence sur le bureau de ma mère."

 

Réaction

la parenthèse dorée 03