Te succomber Jasinda Wilder

Titre en français : Te succomber

Titre original : Falling into you

Auteur : Jasinda Wilder

Editeur : Michel Lafon

Date de parution : 9 janvier 2014

Genre : New-adult

Note : 3,5/5

" Je n'ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j'ai d'abord été amoureuse de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour... " À 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l'amour de sa vie, l'a quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer. Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l'insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l'attire vers lui. Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d'eux-mêmes. Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d'aimer ?

 

Mon avis

Cela faisait déjà un certain temps que j’entendais parler de ce livre par certaines bloggeuses qui l’avaient déjà lu en VO et il me tardait de le découvrir à mon tour (car oui mon niveau d’anglais ne me permet pas encore de vous parler de certains livres avant leurs sorties en France mais promis je tenterai de m’améliorer ou pas !). Mon avis est plutôt mitigé je ne peux pas dire que j’ai détesté ce roman loin de là car l’histoire est vraiment très prenante et émouvante mais c’est juste que je n’ai tout simplement pas réussi à adhérer à la fin de l’histoire.

Le livre est découpé en deux parties le passé et le présent. Le passé c’est le premier amour de Nell, Kyle le frère cadet, doux, protecteur et charmant, avec qui elle a vécu toutes les premières fois. D’abord meilleurs amis, ils sont tombés amoureux l’un de l’autre ou peut-être l’étaient-ils déjà depuis un certain temps sans se l’avouer. Le roman commence donc comme une belle romance young-adult, où l’on découvre le premier amour, les premiers émois, les premiers doutes, les premières peines et aussi toutes ses premières fois qui nous marqueront à jamais. La relation entre Nell et Kyle est vraiment très mignonne et touchante, on se rend vite compte que ces deux-là sont faits pour être ensemble et qu‘un avenir radieux les attend. Mais voilà le destin va en décider autrement. Je ne peux pas vous en dire plus sans dévoiler l’histoire mais attendez-vous à un moment intense en émotion qui prend vraiment aux tripes. Vous en ressortirez un peu abasourdis à l’image de notre héroïne qui tentera de se reconstruire sans forcément y parvenir.

Le présent c’est Colton, le frère aîné de Kyle, ténébreux, dominateur et intriguant. Il s’est passé deux ans après la tragédie qui a marqué Nell à jamais. Lorsque le destin les réunit on se rend tout de suite compte qu’il va être impossible pour nos deux héros de résister à l’attraction qui semble les conduire irrémédiablement l’un vers l’autre. Mais voilà, Nell est complètement bouleversée et ne parvient pas à remonter la pente. Elle n’arrive tout simplement pas à tourner la page et s’interdit d’aimer de nouveau. Colton quant à lui, est loin d’avoir eu l’adolescence rêvée de son frère cadet, il s’est enfuit très jeune de la maison familiale et s’est construit tout seul. Cette période de sa vie l’a beaucoup marqué mais c’est elle aussi qu’il a fait de lui ce qu'il est, un homme fort certes mais toujours hanté par ses démons. Ensemble, ils vont réapprendre à vivre et croire à un destin possible même pour les âmes les plus ravagées.

Leur relation est vraiment très intense et bouleversante, car ils sont tous les deux profondément marqués par leurs passés respectifs. Il y a entre eux, une compréhension qui semble presque évidente, sans être forcée. Mais j’aurai aimé que l’auteure nous plonge davantage dans la complexité de leurs sentiments et dans leur relation si atypique. La fin se résume trop selon moi à du sexe (et je suis loin d’être réfractaire quand s’est bien décrit) mais des pages et des pages pour décrire une première fois c’est quand même lourd au final.

En résumé, une première partie vraiment poignante et chargée en émotions qui ne vous laissera pas indifférent, mais une deuxième partie malheureusement trop légère qui nous laisse sur notre faim. Dommage, car je pense que ce roman aurait pu sans conteste être un véritable coup de cœur si la relation entre Colton et Nell avait été plus développée. Cela reste tout de même une belle découverte new-adult, que je ne peux que vous invitez à lire pour vous faire votre propre avis.  

 

Citation

« Je suis un connard sans vergogne. Je le sais, parce que seul un connard sans vergogne contournerait le comptoir pour la regarder dans sa chambre. Et c’est exactement ce que je fais. Elle porte un soutien-gorge assorti à sa culotte, rose à pois noirs. Elle me tourne le dos, son petit cul ferme et bombé si parfait dans sa culotte boxer. Oh mon Dieu, oh mon Dieu. Elle sent ma présence et se tord le cou pour me fixer.

– T’es un connard.

– T’aurais dû fermer la porte.

– Je t’ai dit de partir.

Elle ouvre un tiroir, prend un jean et l’enfile. Regarder une fille s’habiller, c’est presque aussi excitant que de la voir se déshabiller.

– Mais je ne l’ai pas fait et tu le savais.

– Je ne pensais pas que tu me materais sans aucun scrupule. Putain de pervers.

Je lui souris. Il a un nom, ce sourire. Mes potes l’appellent : le sourire qui fait tomber les culottes.

– Je ne suis pas un pervers. Juste un amateur d’art. »