93177244_o

Titre : Beautiful Disaster

Auteur : Jamie McGuire

Editeur : J’ai lu

Date de parution : 22 janvier 2014

Genre : New-adult

Note : 5/5

Travis est sexy et participe la nuit à des combats clandestins. Il propose à Abby un pari. Si elle gagne, il s'engage à renoncer au sexe pendant un mois. Dans le cas contraire, elle devra s'installer chez lui durant un mois. Mais il ignore qu'Abby est encore bien plus joueuse que lui.

 

Mon avis

Attention lecture dangereusement addictive. Avant de vous lancer à cœur perdu dans ce roman je souhaitais vous mettre en garde contre certaines émotions que vous allez peut-être ressentir. Ne vous inquiétez pas ce phénomène est complètement normal car Beautiful Distaster fait partie de ses romans où l’on vit à 100% l’histoire à tel point que cela nous fait avoir des réactions bizarres :

-  Bon je vais lire encore un chapitre et après j’arrête… encore 10 pages pour voir ce que va donner et après c’est fini… bon il ne reste que 200 pages autant le finir d’un coup !

-  Vous allez irrémédiablement tomber sous le charme de Travis…Vous allez détester Travis et ses excès de violence

-  Vous allez aimer le caractère bien trempé d’Abby…Vous aller haïr Abby et ses réactions complètement démentes

-  Vous allez avoir envie de serrer votre livre très fort car les moments d’émotions sont si intenses…Vous allez avoir envie de jeter votre bouquin par la fenêtre car certains moments vont vous agacer au plus haut point…

Vous l’aurez compris ce livre est fait de contradictions et la seule chose que je peux vous dire c’est que soit on l’aime soit on le déteste. Moi j’ai juste adoré ! Ce que je recherche dans chaque lecture c’est une histoire captivante qui remue, qui nous surprend, qui nous fait ressentir de fortes émotions et je peux dire que de ce côté-là, Beautiful Distaster répond parfaitement à ces critères.

Travis « Mad Dog » Maddox est le bad boy par excellence: bogosse au crâne rasé, corps couvert de tatouages, adepte des combats clandestins et coucheur hors pair. Il est violent, excessif, possessif et arrogant (je vous assure je n’exagère rien). Et pourtant malgré tout cela je suis complètement tombée sous son charme car vous vous doutez bien que derrière son côté mauvais garçon se cache en réalité une âme beaucoup plus sensible. Tout d’abord le jeune homme est loin d’être bête il étudie le droit pénal. Il a un humour décapant, la scène High School Music Hall dans la cafétéria est à mourir de rire. Il est certes excessif mais moi je dirais qu’il est avant tout entier il n’hésite pas à se mettre en danger et défendre les personnes auxquelles il tient le plus. Alors lorsqu’il croise Abby avec ses petits gilets de fille sage, lors d’un combat qu’il vient de remporter le courant entre les deux passent tout de suite et on se demande bien pourquoi. Enfin, lui est surtout intrigué par son côté fille prude et elle n’a qu’une envie c’est de le remettre à sa place. Chose qu’elle va d’ailleurs faire avec brio et qui va sceller le début de leur amitié quelque peu atypique. Abby, je ne saurais pas trop comment la décrire car je l’ai adoré par certains aspects, elle a un caractère fort, elle est déterminée et très sensible. Mais qu’est-ce qu’elle a pu m’énerver par moment à faire sans cesse la pirouette. Elle joue de manière très agaçante avec nos nerfs à force de changer d’avis, de faire souffrir les autres par son côté des fois trop égoïste et de se comporter comme une véritable gamine.

Beautilful Distaster c’est la rencontre entre deux personnes que tout oppose (enfin c’est ce qui nous semble au début mais on se rend compte qu’ils ne sont au final pas si différents l’un de l’autre), c’est une amitié touchante, c’est une histoire d’amour qui ne ressemble à aucune autre et qui renverse tout sur son passage tel un ouragan. Ce sont aussi deux personnages qui nous bouleversent par leur sensibilité, par les erreurs qu’ils peuvent commettre et par la volonté qu’ils ont de sans sortir.  Ce roman m’a profondément ému à certains moments car les deux héros et les situations sont quelques fois criantes de vérité. Mais le véritable plus de ce roman c’est TRAVIS ! Il est irrémédiablement l’atout charme de cette histoire. On a envie de le protéger malgré toutes les atrocités qu’il fait subir à Abby (et qui le lui rend bien aussi), car plus que jamais on ressent à travers lui à quel point il peut-être difficile d’aimer et de se laisser aimer.

Je n’en dévoilerai pas plus sur l’histoire car le mieux c’est de la découvrir par vous-même. Je ne peux que vous encourager à lire ce roman si captivant et succomber au charme de Travis !

Bonne nouvelle l’auteure Jamie McGuire a écrit ce même roman sous le point de Travis il s’intitule Walking Disatser mais aucune sortie VF n’est pour le moment prévue.

 

Citation

 « Tu sais pourquoi je te veux ? Je ne savais pas que j'étais perdu avant que tu me trouves. Je ne savais pas que j'étais seul avant cette nuit que j'ai passé avec toi dans mon lit... Tu es ce que j'attendais. »