Unbroken

Titre : Unbroken

Auteur : Melody Grace

Editeur : Prisma

Date de parution : 9 janvier 2014

Genre : New adult

Note : 4/5

Juliet est tombée folle amoureuse d'Emerson, l'été de ses 18 ans dans la maison de la plage appartenant à ses parents. Mais le beau ténébreux la quitte subitement, sans explication. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études et a une relation équilibrée avec Daniel, un garçon gentil et attentionné. Quand son père veut vendre la maison du bord de mer, elle y retourne, et comme elle le craignait, elle croise Emerson qui habite toujours dans la petite ville. Un simple regard et toute la passion ressurgit...
Juliet devra alors choisir entre deux formes d'amour : la brise légère avec Daniel, ou l'ouragan avec Emerson.

Mon avis

Si vous cherchez une romance toute mignonne, légère et facile à lire, Unbroken est sans conteste un livre fait pour vous. Ce roman fait partie de la nouvelle vague new-adult qui fait dernièrement des ravages en France et c’est tant mieux car j’adore ce nouveau genre. L’éditeur décrit ce roman comme le nouveau sex-seller je m’attendais donc à quelque chose de très érotique dans la veine de Beautiful Bastard ou d’autres mais en fait pas du tout c’est avant une romance avec quelques scènes de sexe certes mais ce n’est pas ce que l’on retient de l’histoire il y a autre chose et c’est tant mieux !

Juliet notre héroïne a été terrassée par un énorme chagrin d’amour 4 ans plus tôt dont elle a du mal à se défaire. Désormais en couple depuis 2 ans avec l’adorable et compréhensif Daniel (à moins que les termes les plus adéquats pour le décrire soient bête ou naïf vous comprendrez pourquoi à la lecture lol), elle essaye de reprendre petit à petit goût à la vie, poursuit des études de compta et tente d’oublier tout ce qui lui rappelle son ancien amour. Mais voilà son père s’est décidé à vendre la maison de plage familiale et Juliet se voit contrainte de retourner dans cette ville où elle risque à tout moment de croiser son ex Emerson dont elle n’a plus de nouvelles depuis son départ. Elle a eu raison de s’inquiéter de ces retrouvailles qui vont être, le moins que l’on puisse dire assez explosives. Malgré les années, l’attirance est toujours là pour le plus grand désespoir de Juliet. Emerson a changé, il est plus sombre que dans son souvenir mais il est toujours aussi séduisant et attirant. Ils tentent l’un comme l’autre de reprendre le cours de leur vie sans faire attention aux sentiments qui planent au-dessus de leurs têtes mais c’est peine perdue car que peut-on faire contre un ouragan qui menace de tout ravager sur son passage ? Fuir ou se mettre à l’abri. Et quel est le meilleur abri que les beaux bras musclés de son ténébreux et charismatique ancien amour (désolé Daniel mais tu ne fais pas le poids face à Emerson !).

J’ai beaucoup aimé la romance entre Juliet et Emerson qui est à la fois tendre et très belle. On sent dès le début que ces deux-là sont faits pour être ensemble. Alors quand on les voit tergiverser et se faire du mal mutuellement on a envie de les prendre entre les deux yeux et de le dire ça suffit maintenant décidez-vous ! Mais en même temps c’est aussi ce qui fait le charme de ce roman, cette attente insoutenable pour savoir quand ils vont enfin craquer. Mais il y a encore plus frustrant, qu’est-ce qui a poussé Emerson a quitté Juliet 4 ans plus tôt ? Armez-vous de patience car l’auteure ne dévoile la raison qu’à la toute fin. J’ai trouvé cela très dommage car c’est expédié en quelques lignes et j’aurai justement apprécié en connaître un peu plus sur ce fameux été qu’ils ont passé ensemble, sur ces 4 ans où ils étaient séparés et sur la profondeur des sentiments de chacun ce n’est pas selon moi assez développé dans le livre. Ce roman n’en aurait gagné qu’en intensité car au fond c’est ce qu’il lui manque. Elle est bien retranscrite dans les scènes érotiques qui sont vraiment très sensuelles mais pas assez je trouve dans les sentiments de nos deux héros (j’aurai aimé connaître le point de vue d’Emerson à certains moments).

Malgré ce petit bémol je me suis régalée et j’ai été totalement prise dans cette histoire que j’ai lue en quelques heures. Préparez-vous à avoir le cœur serré lorsque vous comprendrait pourquoi il l’a quittée, c’est juste trop beau et romantique (non Juliet Emerson est loin d’être un lâche !).

Il ne me reste plus qu’à remercier Emilie des éditions Prisma pour cette belle découverte new-adult !

 

Citation

« Il franchit la distance entre nous en quelques pas, et j’ai à peine le temps de réaliser que déjà, il s’empare de moi, me soulève et me plaque contre la porte tout en écrasant ses lèvres contre les miennes.
Je chancelle, m’abandonne de nouveau à lui, mais ce baiser est différent, plus que du simple désir. Sa bouche me dévore, m’absorbe et m’engloutit, comme s’il cherchait à imprimer sa marque jusque dans mon âme. Je me rends. Je capitule, sans défense contre cet assaut, et me noie dans sa saveur sombre et veloutée, jusqu’à ce qu’Emerson lui-même s’arrache à mes lèvres, pantelant.

— Tu es à moi, rugit-il, son souffle brûlant sur mon visage.

 Mes jambes se dérobent, et il me retient, agrippe mon menton jusqu’à ce que je n’aie pas d’autre choix que de le regarder dans les yeux. De me perdre en eux.

— Tu es à moi, répète-t-il avec férocité. Pas à lui ni à personne d’autre. Tu auras beau essayer et faire comme si tu ne le sentais pas, mais c’est comme ça. Tu seras toujours à moi.

Ses yeux embrasent les miens, exigent, et je comprends avec une effroyable lucidité que c’est la vérité.
Je lui appartiens. »