L'amant éternel

  Titre : L’amant éternel

  Titre original : Lover eternal

  Auteur : J.R Ward

  Editeur : Milady

  Date de parution : Juillet 2010

  Genre : romance paranormale

  Note : 5/5

 

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent.

Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage

 

Mon avis

C’est le deuxième tome de la saga de La Confrérie de la Dague Noire, ne cherchez pas ma chronique sur le premier tome sur le blog je ne l’ai pas faite (pas bien je sais mais je compte bien me rattraper un jour promis !). Si vous n’avez pas encore découvert cette saga (à moins que je sois l’une des seules sur Terre) foncez car elle en vaut vraiment la peine. Tous les ingrédients y figurent de beaux mâles viriles, des dents longues et aiguisées, de belles romances, des émotions fortes et un univers mystérieux, sombre et unique. J’avais adoré le premier tome et la découverte de ces fameux guerriers tous plus impressionnants les uns que les autres, je me suis donc lancée avec plaisir dans le second volet qui met en scène l’un des personnages que j’avais le plus apprécié dans le premier : Rhage.

Rhage est un guerrier hors pair qui est doté d’une force extraordinaire (et c’est peu de le dire). Il est victime d’une terrible malédiction lancée par la Vierge Scribe et abrite en lui une bête terrible qui se déchaîne lorsqu’il ne parvient pas à gérer ses émotions. Quand cela survient en plein combat cela peut se révéler être un véritable atout pour ces frères d’armes, car il démolit tout sur son passage, mais lorsque cela survient en plein acte d’amour on va dire que la situation est plus compliquée à gérer. Le seul moyen qu’il a trouvé jusqu’à présent pour dompter ce monstre et de parvenir à satisfaire son appétit sexuel. D’une beauté à couper le souffle il n’a aucun mal à trouver des femmes plus que partantes pour satisfaire ses besoins mais voilà il est aussi lassé de tout cela et rêve de vivre une existence normale. Alors lorsqu’il croise la route d’une humaine aussi douce que Mary il va voir son destin complétement bouleversé. 

Je suis passée par toutes les émotions avec ce tome : l’attendrissement, la tristesse, la joie, la colère et je dirais même la haine. Oui oui je suis un peu extrême c’est sûr mais j’envisage prochainement de lancer une opération commando contre la Vierge Scribe que je déteste par-dessus tout quelle… Grrr je ne trouve pas de mot assez fort, je vais m’arrêter là avant de commencer à trop divaguer. Pour vous dire, j’ai même cru lors de ma lecture, à l’image de Rhage, qu’une bête allez sortir de moi avec de grandes griffes pour tout détruire (bon là c’est sûr je divague complètement). 

J’ai adoré l’histoire d’amour entre Rhage et Mary, elle est tellement unique, bouleversante et belle. Ce que j’ai apprécié avant tout c’est de voir à quel point un tel apollon fort et dangereux peut se laisser attendrir par une femme, et qui plus est une humaine, au physique si banal et qui est atteinte d’un cancer incurable. Lui qui a enchaîné depuis des années les conquêtes se retrouve éprit comme jamais et se transforme en un véritable chevalier servant. Le personnage de Mary est également très touchant, elle est tellement douce, généreuse et courageuse qu’on a envie comme Rhage de la protéger. Mais elle a aussi des côtés assez agaçants, oui la demoiselle n’arrive pas à comprendre pourquoi Rhage veut être avec elle et tergiverse pendant très longtemps (en même temps vu le bogosse qu’elle a en face on peut comprendre). 

Bref je vais arrêter là mon éloge car je pourrais continuer encore longtemps comme cela. J’ai été totalement séduite par ma lecture que j’ai vraiment eue du mal à stopper. Ce tome se termine sur l’intrigue du troisième volet qui mettra cette fois-ci en lumière la sadique et sombre Zadiste ! J’ai hâte.  

 

Citation 

— Quelle est cette merveilleuse odeur ?

— Moi, murmura-t-il contre sa bouche. C’est ce qui arrive lorsqu’un mâle tombe amoureux. Je ne peux pas l’éviter. Si tu me laisses faire, elle se déposera partout sur ta peau, tes cheveux. À l’intérieur de toi également.

En prononçant ces mots, il la pénétra un peu plus profondément. Elle se cambra sous l’effet du plaisir, laissant la chaleur envahir son corps.

— Je n’en peux plus, gémit-elle, s’adressant davantage à elle-même qu’à Rhage.

Le vampire resta parfaitement immobile. Il prit la main de Mary et la plaça sur son cœur.

— Plus jamais, Mary. Je le jure sur mon honneur.

Ses yeux prirent un air solennel, le vœu le plus sacré qu’elle recevrait jamais. Mais le soulagement qu’elle ressentait n’annonçait rien de bon.

— Je ne tomberai pas amoureuse de toi, affirma-t-elle. Je ne peux pas me le permettre. Non, je ne le peux pas.

— Cela ne fait rien. Je t’aimerai assez pour nous deux. Et il déferla en elle et l’inonda de son lait.